read online books L'essentiel pour comprendre l'économie – Memovende.co

L Conomie Est Elle Une Science Morale Comment Distinguer Un Lib Ral D Un Marxiste D O Vient Et O M Ne Le Capitalisme La Croissance Constitue T Elle Un Rem De Miracle Aux Crises Que Traversent Nos Soci T S Qui Profite, Jusqu Pr Sent, La Crise De La Dette Publique Voici Quelques Unes Des Questions Auxquelles Ce Livre Apportera D Utiles L Ments De R Ponse En Commen Ant Par Donner Voir L Histoire, Toujours Conflictuelle, De La Pens E Conomique Puis, En Montrant Plus Pr Cis Ment Comment Ces Querelles Touchent Au R Le De L Tat, Aux Politiques Conomiques, Ou Encore La Mani Re Dont On Mesure La Richesse Enfin, En Racontant Quelques P Rip Ties Du Capitalisme, Depuis L Ge Des Marchands Anglais Jusqu La Mondialisation N Olib Rale, Aujourd Hui En Crise Un Dernier Chapitre Se Destine Plus Particuli Rement Aux Tudiants En Conomie, Prodiguant Conseils M Thodologiques Et Plans D Taill S De DissertationThomas FABRE, Professeur De Sciences Sociales En Kh Gne B L Au Lyc E Faidherbe De Lille Tout est dit dans ce petit livre qui peut int resser aussi bien les sp cialistes de l conomie que les profanes dont je fais partie En effet, par l tendue des connaissances sur lesquelles il s appuie mais, aussi, le sens du probl me dont il fait preuve, il permet de ne pas tre accabl par la sur information qui, dans ce domaine en particulier, nous gare plus qu elle nous instruit Il permet d viter deux cueils oppos s mais galement insatisfaisants rejeter l conomie ou bien l idol trer, la consid rer comme un champ de bataille id ologique ind cidable ou une science quasi math matique Elle n est que si elle reconna t ce qu elle ne doit jamais cesser d tre une science politique et morale Science, elle n est pas qu id ologie m me si les id ologies auxquelles elle a affaire comportent une part de v rit mais une part seulement songeons au marxisme, l ultra lib ralisme ou la sociale d mocratie morale et politique, elle n est pas ind pendante des fins humaines comme les math matiques. Critique parue dans Alternatives conomiques, janvier 2013 Dans la famille d j bien fournie des livres vis e didactique pour tudiants n ayant pas de base en conomie, celui ci est original D abord par sa d marche il expose d entr e de jeu la diversit des approches conomiques, class es par coles Au bout du compte, une approche devient dominante, mais comme dans toute science sociale, des courants h t rodoxes subsistent, voire prosp rent Le courant n oclassique qui domine aujourd hui n chappe donc pas aux critiques Mais au del de ces divergences , tous les courants ont en commun de voir dans la progression du produit int rieur brut le crit re de r ussite.Est ce bien raisonnable , se demande l auteur, qui sort courageusement des sentiers battus Tout comme propos du capitalisme, qui a impos la mondialisation et la lib ralisation financi re, r coltant finalement une crise majeure De quoi affirmer, avec raison h las, que, dans son mode lib ral d r gul du moins, il se caract rise par les crises r currentes et la pauvret dans l abondance Court, mais intelligent.